Cahiers de doléances

1789, tous les Français ont pu exprimer leur ras-le-bol d’un régime incapable d’envisager l’avenir notamment parce qu’il gérait mal les finances publiques.

Aujourd’hui, les Gilets Jaunes redisent le désarroi général face à une société qui ne tourne pas rond.

Il est urgent de refonder.

Vous qui aspirez à plus de liberté et à une vie meilleure, ces cahiers de doléances sont à vous.

Qu’est-ce qui ne va pas ?

Que faudrait-il faire pour que cela aille mieux ?

 

Télécharger ici votre cahier de doléances

 

Il est volontairement en « .doc », pour que vous puissiez le compléter comme vous le préférez (manuscrit ou numérique).

Il est possible de créer autant de rubriques que vous le souhaitez.

Afin de pouvoir attester et recevoir réponse, nous vous recommandons

            – de mettre votre nom et adresse ou mail.

              – et de l’envoyer à l’adresse suivante :

 

1. Monsieur le Président de la République, Palais de l’Elysée 75008 Paris

2. Monsieur le Premier Ministre, rue de Varenne 75007 Paris

3. Monsieur/Madame le député (nom de votre député), place du Palais-Bourbon 75007 Paris (contacts locaux et mail ici.)

 

Garder copie de votre cahier de doléances.

 

Si vous le souhaitez, vous pouvez nous en adresser une copie par mail (contact@cahiersdedoleances.fr) afin qu’il soit archivé et fasse l’objet d’une synthèse nationale.

 

Tout sera relayé, à l’exception des propos injurieux ou discriminatoires.

 

Pour garantir la non-récupération partisane de ces cahiers de doléances, nous souhaitons tirer au sort douze citoyens parmi ceux qui se seront proposés pour assurer la bonne gestion de toutes les propositions et doléances qui seront reçues à cette adresse.